site des victimes du credit mutuel
site des victimes du Credit Mutuel
site des victimes du Credit Mutuel
2012-06-24

LA Confédération Nationale du Crédit Mutuel

Le Crédit Mutuel dans sa définition actuelle est chapeauté par une confédération nationale conformément à l'ordonnance 58-966 d'octobre 1958.
Ce texte donne le ton au système pyramidal de sociétés chapeautées les unes des autres avec à sa tête un chef ce qui donne ceci.
Les caisses de Crédit Mutuel (CCM) qui sont des sociétés coopératives de crédits et de prêts et donc inscrites comme banque, sont tenues de s'affilier, au travers d'une fédération régionale qui est une association, à une confédération nationale également association afin de pouvoir conserver leur statut de banque.
On remarquera dès à présent que le Crédit Mutuel dans sa forme actuelle n'a plus rien à voir avec Raifeisen puisque le principe Raifeisen existait jusqu'en 1958, puis a été capturé par les politiques, ou je ne sais quel organisation confessionnelle.
Cette ordonnance 58-966 a été votée le 16 octobre 1958 et est parue au Journal Officiel le 17 octobre 1958  à l'époque où le Pays sortait tout doucement d'une crise gouvernementale grave quelques jour après la Constitution du 04 octobre 1958, qui était le fondateur de la Ve République Française, reliée à une Confédération Nationale qui a été créée pour la circonstance.
Les dirigeants des fédérations siègent dans cette Confédération Nationale (Pdt et Vice Pdt).
Depuis 1958 ce sont toujours les dirigeants de la Fédération Alsacienne de Crédit Mutuel aujourd'hui nommée Fédération du Crédit Mutuel Centre Est Europe (FCMCEE) qui sont présidents de cette confédération.

Histoire de la Confédération

Suite à cette ordonnance la Confédération Nationale avait pris le jour quelques mois plus tôt le 14 avril 1958 pendant la période d'instabilité politique, et alors que Pierre Pflimlin était ministre des finances et du plan.
La confédération a curieusement été créée la veille du renversement de Félix Gailard le 15 avril 1958.
Cette confédération, qui est une association loi 1901, a été mise à la tête de ce qui deviendra le Crédit Mutuel sous sa forme actuelle.
Les membres fondateurs de cette Confédération sont au nombre de 3 :
- Henri ARDANT:  ancien banquier, ex PDG de la Société Générale inquiété après la guerre pour des faits pas trop clairs pendant l'occupation. Il était entre autre spécialiste du fonctionnement des caisses de Crédit Mutuel. Il en a d'ailleurs écrit, peu avant son décès en 59, un livre intitulé "Les principes de fonctionnement des caisses libres de cédit mutuel agricole en France" qui a été imprimé le 10 janvier 1959 par J.Y. Nicolas Editeur 59, avenue d'Enfert Rochereau Paris
- Comte Hubert d'Andlau de Hombourg : ancien sénateur déclaré inéligible en 1944 parce qu'il a voté les pleins pouvoirs à Pétain.
- M. de la Chesnais dont on ne sait pas grand chose, sauf que par les statuts d'avril 1958, il était président des caisses libres de crédit mutuel agricole à responsabilité illimitée.

Les statuts actuels (ceux-ci sont de 2005) ont été comme le reste demandés et obtenus suite à maintes péripéties judiciaires par feu Daniel parce qu'on ne voulait pas les faire voir, alors qu'ils sont publics, pour des raisons soit disant "de stratégie commerciale du Crédit Mutuel".
Ils n'ont fondamentalement pas changé et en cherchant bien, on peut espérer aujourd'hui les trouver sur le site du banquier opaque Crédit Mutuel. page suivante .